Ces bestioles en métal intriguent souvent nos visiteurs. Elles sont l’œuvre d’Emmanuel Perrin à qui l’on doit également le passeur. Elles font parties d’une vaste exposition « Transhumance » qui voyage à travers la France. Nous avions même un moment imaginé organiser une transhumance entre le jardin botanique de Montréal et les Jardins de Laquenexy.